Masterclass Dancehall Spéciale Sean Paul 🔥 Plus que quelques places !

Les bienfaits de la barre au sol sur le corps

Cette pratique, de plus en plus prisée par les danseurs amateurs et mêmes ceux qui ne pratiquent pas la danse, est souvent l’objet d’un coup de coeur : on va tester ce cours au nom étrange, on ne sait pas à quoi s’attendre, et après seulement une séance ou deux, on a l’impression d’avoir la colonne vertébrale allongée et le port de bras d’un cygne !

Et c’est bien vrai : la barre au sol est une pratique absolument unique, aux bienfaits sur le corps et l’esprit inégalés.

D’où vient la barre au sol ?

La barre au sol classique aurait été inventée par Boris Knassief, un chorégraphe russe. Il serait arrivé pour faire répéter ses danseurs dans une salle dénuée de barres de danse. Pour les échauffer avant la représentation, il inventa donc un entraînement… au sol ! C’est depuis cette méthode qui est la plus largement enseignée, même si elle a été re-visitée et enrichie par des danseurs contemporains, ou même influencée par le pilate ou le yoga.

Qu’est-ce que c’est concrètement, la barre au sol ?

La barre au sol se pratique donc, comme son nom l’indique, assis ou allongé par terre. Les exercices sont des adaptations des exercices de danse classique habituellement pratiqués debout : demi-pliés, dégagés, battements, etc.

Les cours durent entre 1h et 1h30, on travaille sur des répétitions d’exercices principalement musculaires (peu cardio), sur des musiques classiques.

En règle générale, on effectue les même exercices assis, puis allongé par terre, puis à plat ventre. Mais pourquoi ? Car le plat du sol et la gravité permettent d’avoir un placement absolument parfait (alors que debout, tout bouge : colonne, omoplates, abdos…)

C’est quoi l’effet magique “barre au sol” ?

Grâce au renfort du sol, on se muscle et on s’assouplit dans la bonne posture, et le corps travaille sa mémoire musculaire : par magie, une fois debout, il se replace naturellement dans la bonne position !

Comme la danse et notamment la danse classique, la barre au sol muscle en longueur (c’est à dire que les muscles ne gonflent pas). On y travaille aussi de nombreuses postures totalement propres à la danse : le port de tête, le port de bras, les pointes de pieds, l’en dehors des hanches… On y travaille aussi la souplesse en profondeur.

La barre au sol montre donc des effets très rapides. Le mieux est de pratiquer au moins deux fois par semaine, en complément ou non d’un cours de danse chorégraphié.

Si on résume : quels sont les bienfaits de la barre au sol ?

Pour les danseurs, les bienfaits sont indéniables : on travaille toutes les positions de danse et on muscle et étire le corps de façon à améliorer ces mouvements. En pratiquant régulièrement, on voit une nette différence lors de ses cours de danse “debout”.

Pour tous : on passe une heure à travailler de manière intense sa musculature et sa souplesse comme les vraies ballerines ! On se sent allongé, sa colonne renforcée, ses abdos profonds en béton, on apprend à bouger avec grâce, et on tient haut sa tête comme si on était sur la scène de l’Opéra. En prime, on travaille la musicalité, l’oreille… et chez Dancefloor Paris : on passe un super moment !

Les cours de barre au sol chez Dancefloor Paris : les matins, midis et soir, et même le weekend ! Avec Maxime, Raphael, Sabine, Margot… il y en a pour tous les goûts ! Consultez vite le planning.